TÉLÉCHARGER ON CONTINUE À LAPPELER TRINITA GRATUIT

En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Après la sortie des deux Trinita , les distributeurs français ont ressorti des anciens films de Terence Hill et Bud Spencer en exploitant le succès des deux films:. Je n’avais pas vu ce film plus jeune mais je suis sûr que je l’aurai adoré. Ce western avait, en , attiré 2. Un western souvent drôle et de très honnête moyenne, traitèe efficacement et sans prètention aucune qui n’a d’autre objet que de servir de faire valoir à deux acteurs rigolos qui s’amusent comme des petits fous et qui sont supposès ne pas s’entendre dans le film!

Nom: on continue à lappeler trinita
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 54.70 MBytes

Votre avis sur On continue à l’appeler Trinita? Alors si vous aimez voir des acteurs manger comme des porcs, rôter, et voir un bébé péter tout au long du film, et bien vous allez vous faire plaisir. Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 3 critiques. Le duo Terence Hill, Bud Spencer marche bien, et le film est rempli de bagarres aussi amusantes les unes que les autres. Alors certes on retrouve ce mélange de jeux de mots foireux dû au doublage français complètement en roue libre et on a une petite pointe de nostalgie quand on entend les vieux bruitages de grosses baffes mais bon, ça reste un plaisir fugace de fétichiste. Pour écrire un commentaire, identifiez-vous. Ayez la gentillesse de contacter Frédéric Mignard , rédacteur en chef, et Frédéric Michel , rédacteur en chef de la section bande-dessinée, si certaines photographies ne sont pas ou ne sont plus utilisables, si les crédits doivent être modifiés ou ajoutés.

Suivre son activité abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 10 critiques. Suivre son activité 14 abonnés Lire ses critiques.

on continue à lappeler trinita

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 20 critiques.

On continue à l’appeler Trinita

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 critiques. Suivre son activité 28 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 4 abonnés Lire ses critiques. Suivre son triinita 43 abonnés Lire ses 2 critiques. Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 critiques.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses critiques. Suivre son activité 1 abonné Lire ses critiques. Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 3 critiques. Suivre son activité abonnés Lire ses 2 critiques. On continue à l’appeler Trinita. Votre avis sur On continue à l’appeler Trinita?

on continue à lappeler trinita

Trier par Critiques les plus utiles Critiques les plus récentes Par les membres ayant fait le plus de critiques Par les membres ayant le plus d’abonnés. Trinita il est beau, Trinita il est fort, Trinita il est rigolo, Trinita c’est un cador!

Avis sur On continue à l’appeler Trinita

Mes rimes sont épatants non!? On peut faire la même avec Bambino mais ça fait moins bien et c’est pas le titre du film Suite potable des aventures du mec qui est plus intelligent qu’il n’en a l’air Trinita et de son frère enrobé et pas très futé. Comme dans le précédent opus, la scène dure presque 10 minutes! Mais sa durée 1h43 est inexpliquée pour ce genre de film, 1h30 aurait largement suffit! Et certains moments sont beaucoup trop brouillons, anachronique et on observe quelques faux-raccords Si on se dit vers le début que cette suite peut largement dépasser l’originale, la dernière scène remet tout de suite d’accord!

  TÉLÉCHARGER MEDIA PLAYER CLASSIC SATSUKI GRATUITEMENT

Trinita il est sale, Trinita y mange mal, Trinita il sent fort, Trinita c’est un porc! FB facebook TW Tweet. Une bonne suite, un bon western spaghetti. On rit peut-être un peu plus que dans ocntinue premier.

Malheureusement, ce n’est plus la même B. Premiers plans de  » Terence Hill se laisse traîner sur une sorte de cercueil prèfabriquè par son cheval dans une chaleur à crever! Donc voila, une suite distrayante et sympathique de « Lo chiamavano Trinità » pour ceux qui veulent continuer à donner des baffes à mille à l’heure, manger conntinue meilleurs haricots du pays, prendre des bains et jouer au poker dans des parties toujours aussi passionnantes à suivre!

Impossible de parler de Terence Hill alias Trinita sans citer son compère de toujours Bud Spencer alias Bambino, deux brebis ègarès qu’on prend plaisir à revoir! Un western souvent drôle et de très honnête moyenne, traitèe efficacement et sans prètention aucune qui n’a d’autre objet que de servir de faire valoir à deux acteurs rigolos qui s’amusent comme des petits fous et qui sont supposès ne pas s’entendre dans le film!

F parfaite et la participation de Harry Carey Jr! Toujours aussi fan de ce film et du duo qui a bercé mon enfance! C’est juste énorme comme film, il mériterait presque la note parfaite A savoir Enzo Barboni au scénario et à la mise en scène, qui s’est rebaptisé Clucher pensant que ça faisait plus américain, Bud Spencer et Terence Hill toujours trinta la partie bien entendu et des méchants tous plus stupides les uns les autres et dont on reconnait leur familiarité avec les autres films des deux compères.

Au menu, de l’humour bien gras cf le bébé qui a de l’aérophagie, la scène dans le restaurant gastronomiquedes concours de celui qui mangera le plus de haricots aux oignons et des bastons bien entendu. Le début du film est la copie conforme oh ce qui sera celui oon Deux Super-flics, à savoir le gros qui règle son compte à une bande de petits minables hors-là-loi tout en leur mangeant leurs fayots, puis ensuite on verra rappliquer le petit blond aux yeux bleus passer la seconde couche en répétant les mêmes gestes.

Un comique de situation plutôt efficace. Ce deuxième Trinita est plus « complexe » que son aîné, inutilement d’ailleurs. Un bon divertissement, aussi bon que le premier, et on peut regretter que ce genre de western spaghetti avec de la baston, de l’humour tout cela dans des saloons crasseux, dans de grands espaces vides avec des gentils et des méchants pleins de sueur et de poussière, n’ait plus cours aujourd’hui. Excellente suite avec toujours autant de gags et de bastons!! Vraiment un bon film qui m’a bien étonné, à voir ou à revoir.

  TÉLÉCHARGER WOW 5.00.8 FR GRATUIT

Magnifique western spaghetti, ou on est plongé dans un univers poussiéreux de l’ouest. En même temps on ne peut qu’aimer Terrence et Bud qui encore une fois on une répartie et un sens du style inégalable.

La premère heure du film est exceptionnelle, dommage que cela ne soit pas constant sur l’ensemble du film.

Dans la lignée du premier, avec toujours le meme style lappe,er scènes Moins western que « On l’appelle Trinita », cette suite n’en demeure pas moins un excellent divertissement plein de gags et de bagarres sympathiques. Le duo Terence Hill, Bud Spencer marche bien, et le film est rempli de bagarres aussi amusantes les unes que les autres. On continue a l’appeller Trinita est un bon film aussi bon que le premier. Trinita et Bambino jurent à leur père mourant de respecter sa dernière volonté: Sinon, triniga votre chemin Le duo reste bon, cobtinue se suit facilement et il y a quelques bonnes scènes.

Ma favorite étant celle de la partie de cartes et de leur mélange par Terence Hill, un trucage bien réalisé. Ca ne casse pas des briques non plus et lorsqu’on a vu un western avec Terence Hill, on peut dire qu’on les a tous vu.

Critique du film On continue à l’appeler Trinita – AlloCiné

L’aspect sale, les vêtements pauvres comme des guenilles mais de très bons réflexes et une sacrée gâchette. Je n’avais pas vu ce film plus jeune mais je suis sûr que je l’aurai adoré. Sauf que voilà, voir des films du duo Hill-Spencer, passé un certain âge, c’est un peu une torture. Alors certes on retrouve ce mélange de jeux de mots foireux dû au doublage français complètement en roue libre et on a une petite pointe de nostalgie quand on entend les vieux bruitages de grosses baffes mais bon, ça reste un plaisir fugace de fétichiste.

Cette suite est également largement moins violente que le 1er volet avec un scénario qui n’a pas grand chose à raconter mais qui propose tout de même quelques scènes savoureuses.

Je dois dire que j’ai pas mal de plaisir devant la grosse bagarre finale, véritable festival de tartes, de beignes, de torgnoles, de bruitages too much et proposant un spectacle assez réjouissant et hyper chorégraphié mais c’est aussi assez puéril et très pauvre en terme de cinéma. Ce film lancera définitivement le duo qui déclinera la recette dans de multiples films qui ont bercé ma jeunesse mais que je ne suis pas sûr de toujours autant adoré.

Les meilleurs films de tous les temps.

Author: admin